IPBES: Lancement d'un appel à experts | Labex Cemeb

IPBES: Lancement d'un appel à experts

Le 18 Mars 2015

L’IPBES vient de lancer un appel à experts (http://www.ipbes.net/news/641-call-for-nomination-of-experts.html) pour participer à plusieurs groupes de travail qui devront produire :

  1. des évaluations régionales et sous-régionales (livrable 2b) pour les quatre régions suivantes : Afrique, Amérique et Caraïbes, Asie et Pacifique, Europe et Asie centrale. Quatre groupes de travail seront constitués, d’une centaine d’experts chacun. Les premières réunions de travail se dérouleront entre juillet et septembre 2015 ;
  2. une évaluation thématique sur la dégradation et la restauration des terres (livrable 3bi). Un groupe de 80 experts sera constitué. La première réunion de travail se tiendra du 6 au 10 juillet 2015 ;
  3. un cadrage (scoping) pour la future évaluation globale (livrable 2c). Un groupe d’une vingtaine d’experts sera constitué et se réunira du 5 au 7 octobre 2015.

Concernant le 3e point, le cadrage pour l’évaluation globale, le nombre d’experts est plus restreint car il s’agit de produire un cadrage (scoping) et non pas encore l’évaluation proprement dite. En ayant à l’esprit que l’évaluation globale ne doit pas se limiter à la somme des évaluations régionales mais doit également prendre en compte des dynamiques qui ne seront pas abordées dans ces évaluations (par exemple l’impact des échanges commerciaux mondiaux sur la biodiversité), il serait pertinent d’identifier des experts avec ce type de compétence spécifique et les inciter à candidater pour le cadrage.

Enfin, dans un souci de meilleure intégration des différentes évaluations de l’IPBES entre elles, il a été décidé lors de la dernière réunion plénière de l’IPBES que les cadrages des deux dernières évaluations thématiques prévues par l’IPBES (sur les espèces exotiques envahissantes ; sur l’utilisation durable de la biodiversité) seront réalisés par des experts impliqués dans les évaluations régionales et sous-régionales. A ce titre, il est souhaitable que des experts de ces deux thématiques soient nominés dès maintenant dans les groupes de travail des évaluations régionales et sous-régionales. Merci également donc d’identifier si vous le pouvez des experts sur ces deux thématiques des espèces exotiques envahissantes et de l’utilisation durable de la biodiversité. 

Du point de vue de la procédure de nomination, elle est semblable à celle des appels de 2014. Une fois le formulaire en ligne rempli et envoyé par l’expert (http://www.ipbes.net/applicationform.html ), il est automatiquement reçu par Marcel Jouve, point focal IPBES pour la France, celui-ci devant l’approuver en soumettant officiellement la candidature à l’IPBES. Avant envoi de la nomination officielle, vous serez consulté, en tant qu’organisme de rattachement, afin de valider la candidature en question.

 

Il faut également noter que :

  • être auteur pour ce type d’exercice requière du temps (10 % à 20 % sur 2 à 3 ans, avec des phases intenses de rédaction-relecture) ;
  • la France ne fait pas de sélection avant de nominer des candidats à l’IPBES, hormis via une validation par l’établissement de rattachement de l’expert ;
  • être nominé par la France n’assure en rien la sélection par l’IPBES.
Contact : 

Jean-Christophe Vandevelde

Secrétaire scientifique du Comité national IPBES

Scientific Secretary - IPBES French National Committee

 

Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB)

195 rue Saint-Jacques

75005 Paris - France

+33 1 80 05 89 32

www.fondationbiodiversite.fr